Comment prévoir un voyage hors de France en Europe en période d'incertitudes.

Je publie ce petit article afin de vous aider à prévoir ce voyage qui vous tient tant à cœur en Écosse malgré des incertitudes qui peuvent être liées à une situation personnelle ou plus globale.

Attention je n'insiste à aucun moment de transgresser les mesures de sécurité sanitaires mises en place par les diverses autorités, mais à gérer le projet d'un voyage hors de France quand ce dernier est soumis à divers obstacles quant à sa réalisation.

Ces conseils sont aussi valables pour le reste de la GB voire également dans toute l'Europe.

Je base cet article dans le cas où vous feriez appel à une agence de tourisme ou à un acteur local du tourisme francophone établi sur place (ce qui est mon cas) ET que la mesure de quatorzaine soit levée lorsque l'on se rend au RU depuis la France, Belgique, Suisse, Canada... La liste des pays concernés est révisée toute les 3 semaines par le gouvernement britannique.

Et lorsqu'un pays est sur la sellette l'info circule généralement dans les médias, officialisée le jeudi par un communiqué du gouvernement britannique pour que la mesure soit effective le samedi matin à 4h... Ce qui laisse une fenêtre minimale de 72h pour lancer la procédure d'annulation (et enfin être remboursé)


Alors, « Dois-je prévoir/planifier mon voyage malgré tout ? Dois-je annuler mon voyage déjà payé tout ou partie ? Dois-je décaler mon séjour ?»


Toutes ces questions sont dues au risque potentiel : d'annulation des vols internationaux, d'une annulation de votre part pour diverses raisons, par des mesures de quatorzaines imposées par le gouvernement du pays que vous voulez visiter et autres mesures de confinements qui pourraient être appliquées à nouveau.

Outre la déception de voire son voyage annulé vous risquez de perdre la somme payée pour les vols ainsi que l'acompte versé pour la réservation des logements, transports sur place, guides, etc...


Je vais séparer la partie « vols internationaux » car les compagnies imposes des conditions d'annulations et de remboursements qui leur aient propres et proposent également des assurances annulations. Aussi parce que les agences locales ne s'occupent pas de réserver les vols.

Alors il sera à vous de juger le « risque financier » que vous prendrez à réserver et donc payer vos billets.

La question que vous devez vous poser est : « Est ce que ça vaut le coût de payer le supplément assurance annulation par rapport à la valeur du billet seul? ». Je m'explique, certaines compagnies LowCost proposent des prix tellement bas que le prix de l'assurance annulation fait plus que doubler le coût du vol.

Ex : Un vol Marseille – Édimbourg à 40€ de base avec 2 bagages cabines peut passer à 100€ dans sa version « premium » où il vous ait possible de changer ou annuler votre billet.Du coup, si vous prenez le billet à 40€ et que vous ne partez finalement pas pour x raisons vous perdez donc 40€.En revanche si vous prenez l'option billet flexible et que vous partez et bien vous aurez payé un surcoût de 60€ pour rien...

Le raisonnement est différent si le billet nu vaut 150€ ou 190€ avec l'assurance. Dans ce cas je vous conseil de prendre le billet flexible ou annulable.

Pensez à bien vérifier auprès de votre compagnie aérienne sa politique d'annulation et de remboursement. Certaines remboursent d'autres pas mais vous créditent d'un avoir valable pendant un temps donné.


Ensuite vient l'acompte versé pour le séjour et ses conditions de remboursement.

Je ne saurais que vivement vous conseillez de passer par un opérateur local !! Vous devez penser que je prêche pour ma paroisse et vous avez complètement raison ! Je ne m'adresse pas à ceux pour qui planifier son voyage est un plaisir (et je le comprends, ça permet de se projeter et de se voir déjà en vacances).

Je m'adresse à ceux qui hésitent ou ne connaissent pas les séjours sur-mesure organisés, en tant que professionnels nous sommes en mesure de vous donner une date jusqu'à laquelle vous pouvez annuler et obtenir le remboursement de la somme versée.

Dans mon cas, je traite les demandes de création de séjours en ce moment même (début septembre 2020) comme si le voyage allait se faire normalement, afin que mes potentiels voyageurs aient les détails désirés. En parallèle de ma négociation avec les logeurs sur le prix de la nuitée (négociation qui constitue ma marge pour être transparent et le tarif final (hors prestations guide/chauffeur...) est donc sans surcoût ou très faible vis à vis du client, je négocie des conditions flexibles d'annulation et de remboursement.

C'est à dire qu'en plus des détails liés au séjour je peux garantir un remboursement quasi total de la somme avancée si le client doit annuler jusqu'à 48h précédent l'arrivée sur le lieu de villégiature.Je précise le « quasi » car dans certains cas même si l'on peut obtenir le remboursement de la somme certaines plate-formes de réservations ou compagnies de ferry ou autres, en retiennent une petite partie au titre de frais administratif ou d’utilisation de la plate-forme.Une fois de plus, ce montant sera communiqué au client avant tout versement de sa part.

J'ajoute aussi que le montant fait foi dans la devise qu’utilise l'acteur local. C'est à dire que je traite en £ et que le montant en € communiqué est à titre informatif et donc soumit aux fluctuations du marché. Vous pouvez être légèrement perdant ou gagnant.


Pour résumer si vous voulez poursuivre dans votre projet de voyage vous devez vous assurer d'avoir à votre connaissance la date jusqu'à laquelle vous pouvez annuler et être rembourser tout comme les différents frais pouvant être retenus suite à l'annulation.Lorsque l'on me demande une formule dans laquelle je conduis et guide mes voyageurs, cette prestation est bien évidemment soumise à l'annulation et au remboursement sans frais sous 48h.


En ce qui concerne la destination Écosse, la quasi totalité des hébergements jouent le jeu, car (tout comme moi travel planner local) les professionnels du tourisme préfèrent risquer d'avoir une annulation dernière minute que rien du tout. Et puis les voyageurs bénéficiant de ce bon relationnel auront tendance à revenir vers les même professionnels lorsque la situation du tourisme plus lisible pour tout le monde.


Dernier point, vous pouvez être tenté d'attendre avant de verser le moindre euro pour être sûr qu'il n'y ait pas ou plus d'obstacles à votre séjour et c'est compréhensible.

À ce moment nous ne pouvons garantir la disponibilité des logements, moyen de transport sélectionné etc ni garantir le tarif proposé initialement.

D'un côté l'offre de logement en Écosse est assez limitée dans sa capacité et de l'autre l'activité touristique est active. Les anglais, écossais, gallois et Irlandais du Nord circulent librement et comme en France le tourisme local est encouragé ce qui veut dire que plus vous vous rapprochez de la date de départ sans avoir lancer de réservations plus vous risquez de ne plus trouver de logements selon vos critères de qualité, localisation ou de prix.


Voilà, j’espère vous avoir éclairé et donner les points clés afin de prendre la meilleure décision. Bien évidemment, la sécurité sanitaire est primordiale et l'évolution de la propagation du virus à ce jour nous pousse à la prudence.

Si cela vous stresse de faire avancer votre séjour, vous ne serez pas dans les meilleures dispositions pour profiter de vos vacances. Reportez votre projet et restez fidèle au(x) acteur(s) qui vous ont accompagné dans la création de votre projet, car au-delà de la perte de revenu nous sommes également déçus de ne pas vous faire partager la découverte de notre pays d'adoption pour lequel nous vouons une réelle passion !

11 vues

WhatsApp : +447796691826

                     +33617372600

©2020 by TheKiltedUnicorn

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram