Le guide des bieres écossaises

La carte des principales brasseries


Introduction


Dans ce post je vais vous présenter les bières brassées en Ecosse (classées par catégories) que vous pourrez retrouver dans la plupart des pubs, afin de mieux vous repérer et avoir la meilleure dégustation lors de votre prochain séjour ou même les acheter chez votre revendeur local.


Je vais donc exclure toutes les bières qui ne sont pas brassées sur le territoire Scot, exit les bières Anglaises, Italiennes, Allemandes... que vous pouvez avoir en pression dans les pubs.

Focus également sur les bières de qualités. J’entends par là, qui utilise des céréales et sucres de qualités, des levures naturelles et un processus de brassage qui prend le temps nécessaire pour développer un breuvage digne de ce nom.

En gros tout l’inverse de la Tennets (voilà ça s’est fait je l’ai cité !), la bière écossaise la plus consommée et distribuée car pas chère. Mais vous l’aurez compris, pour l’expérience et le plaisir on repassera…


Ce post sera donc décomposé en une première partie qui vous familisera avec les termes caractérisant les différents types de bières que vous pouvez trouver en Ecosse.

Dans la deuxième partie nous passerons en revue les grands noms des bières écossaises. La liste ne sera pas exhaustive mais vous présentera celles que vous trouverez le plus facilement sur votre route ici en Alba.



Avant de rentrer dans le cœur du sujet,


Les Pubs en Ecosse

(Je prépare un post spécial Pubs très prochainement, stay tuned)

Comme dans toute les Iles Britanniques les pubs en Ecosse font partis de la vie locale, lieux de socialisation, de restauration et bien évidement lieux de festivités.

Il y en a un nombre incalculable dans les grandes villes mais également chaque village même les plus isolés possède son pub.

Alors comment le choisir ? Son trop s’attarder, je vous dirai déjà lesquels éviter 😉.

Tout se qui porte un badge Wetherspoon est à proscrire. Il s’agit du plus grand groupe (anglais) pubs, tout y est « cheap », la sélection de bière n’est pas de qualité, la déco assez impersonnelle, et la qualité de la nourriture affreuse. Voilà pour le tableau.

Ensuite vient la chaine Belhaven pubs. Cette chaine propose toutefois une sélection de boissons un peu plus qualitative (comparée à Wetherspoon) et des lieux parfois plus authentiques. Je ne dirai pas donc qu’ils sont à éviter à tous prix.

Lesquels alors, me diriez-vous. Et bien, les pubs indépendants ! Il y en a pour tous les gouts, des modernes, des rustiques, des lives music… Arpentez les rues, et du moment que l’ambiance vous plaise, rentrez !

Quelle(s) bière(s) choisir ??? Zate iz ze Qouėstionne !

Dirigez vous vers le comptoir et essayez de décrypter les étiquettes… Si bien des marques de bières vous semblent étrangères certains mots clés présents sur les étiquettes peuvent vous guider dans cette jungle.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès du bar staff et même à demander un échantillon (sample) pour tester !


La famille des :


  • LAGERs


Pour nous francophones, il s’agit de bières blondes.

Les LAGERS écossaises sont assez différentes les unes des autres, de la Tennets à la Brewdog Lost Lager, les goûts et saveurs varient d’une bière (de soif, industrielle) légère, pauvre en saveur houblonnée pour la première, à une boisson plus riche en parfums (jusqu'à 10x la teneur en céréale), fruité et amère pour la Brewdog.

Les Lagers peuvent donc vous satisfaire pour étancher un désir de soif ou en dégustation.






  • ALEs


Si vous repérez la dénomination ALE, voici à quoi vous attendre :

Les ALES sont des bières plus fruitées et légèrement amères que les Lagers et proviennent d’une levure différente, des parfums plus riches et intenses. Cela est du au brassage à température plus élevée pour les Ale et permet donc aux levures d’être plus actives lors du brassage et donc de révéler ces parfums (caramel, fruité, citronnée) et cette amertume plus prononcée.

(Pour vous situer, une Guiness ou une Hoegaarden sont considérées comme des ALES)

PS : Il se peut que vous tombiez sur des PALE ALEs, haha ça se complique ! Pour faire simple, les PALE ALEs sont un peu plus sucrées et douces que les ALEs.



  • IPAs (pour Indian Pale Ale)


Je ne vais pas vous perdre dans la multitude de IPA (double IPA, triple IPA, New England IPA etc…) mais allons à l’essentiel, shall we ?

Tout d’abord, pour la petite histoire, le therme Indian vient du temps où l’empire britannique colonisait l’Inde, Et pour alimenter ses soldats en ALEs, on rajouter du houblon qui est un conservateur naturel pour que le précieux breuvage supporte une telle durée de traversée et soit consommable par les soldats de sa majesté.

Vous l’aurez remarqué les IPAs sont de la famille des ALEs, à ceci près que l’on monte en gamme au niveau des arômes, d’amertume, d’acidité et de teneur en alcool.

Tout comme les ALEs, il s’agit du même type de levure à la différence près que l’on va rajouter encore plus de houblon en cours de brassage et donner naissance à l’IPA.

Attendez-vous donc à avoir au palet une bière plus houblonnée, des saveurs plus citronnées (orange, pamplemousse).

Si vous trouvez l’amertume désagréable au palais, ne vous y aventurez pas. Pour les autres, le monde des IPA est riche et plein de bonnes surprises 😉



  • STOUTs

Facile à résumer tant son illustre ambassadeur GUINNESS est connu.

La couleur sombre typique des stouts vient de la torréfaction plus forte des céréales que l’on va jusqu’à griller avant le brassage qui vont donner cette couleur et ces parfums de café et même chocolat.